La Maison des femmes d’ici et d’ailleurs est un projet interculturel des FPS de Liège situé dans des locaux conviviaux et chaleureux. Il vise l’émancipation des femmes, l’égalité, la laïcité, la mixité et la solidarité.

Cet espace est ouvert aux femmes de tous horizons et leur propose différentes activités telles que des cours d’alphabétisation et d’informatique mais aussi des ateliers cuisine, des ateliers créatifs…

Ces activités s’adressent aux principalement femmes mais certaines d’entre-elles sont mixtes. La participation aux activités de la Maison des femmes se fait à l’année.

Formations

Langue française

Outre l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, cet atelier permet avant tout de relever les défis de la vie de tous les jours grâce à ce nouveau savoir-faire. Cours en groupe ou individuel, tables de conversation, logiciel d’apprentissage et surtout les situations quotidiennes sont autant de levier pour permettre l’apprentissage le plus adapté. C’est aussi un lieu de partage et de plaisir.

Informatique et Internet

La Maison des femmes propose une initiation de base dont l’objectif est de pouvoir utiliser l’outil au quotidien, quelque soit le niveau de la participante. Ces formations regroupent une douzaine de femmes dans une ambiance conviviale. On y avance à son rythme et selon les intérêts. C’est aussi une occasion de sortir de chez soi, de rencontrer d’autres personnes tout en élargissant ses connaissances.

Cuisines du monde

Cet atelier permet d’explorer la culture d’un pays à travers un sujet de conversation universel : la cuisine. Les repas sont cuisinés en groupe. On y explore les odeurs et on y découvre de nouvelles saveurs. Cet atelier a aussi pour but de sensibiliser à une alimentation saine et équilibrée, de promouvoir une santé préventive, d’enrichir les connaissances et de permettre de choisir les meilleurs produits en fonction de leur provenance et des saisons.

Modalités

L’accès aux activités de la Maison des femmes d’ici et d’ailleurs se fait via une inscription à l’année.
Les inscriptions se font au mois de septembre sur place.

Prix : 40 €*/50 € • Pour une année
* Prix affilié·e·s Solidaris Wallonie ou Solidaris Brabant en ordre de cotisation dans la limite des plafonds définis

Projets

Des roses et du pain

Pendant le confinement, le groupe à projet de la Maison des femmes, Des roses et du pain, a continué à échanger à distance. Faute d’atelier pour continuer la création de leur spectacle, elles ont produites une capsule audio, témoignage d’un moment de vie tellement particulier.

En savoir plus

Thessalonique

En mai 2017, un groupe d’usagères sensibilisées est parti de Liège à la rencontre des femmes de Thessalonique. Ensemble, elles ont développé la pratique de l’intervention féministe et échangé leur savoir-faire. Leur but est de tisser un réseau international solidaire avant d’envisager un jumelage et ainsi pérenniser leurs relations.

En savoir plus

Mariages forcés

La Maison des femmes d’ici et d’ailleurs est un des relais de cette plateforme. Elle propose d’ouvrir un dialogue autour de la thématique des mariages forcés ou des mariages d’honneur. Elle a aussi participé au développement de la campagne de sensibilisation Ne brise pas ma vie.

En savoir plus

Taches de douceur

Taches de douceur est un recueil de 14 récits de vie rédigés par des usagères de la Maison des femmes d’ici et d’ailleurs. Il a été réalisé dans le cadre d’un atelier d’écriture et d’expression créative en langue française.

En savoir plus

Prochains rendez-vous

Contacts

    Maison des femmes d'ici et d'ailleurs

    Rue Magis 16, 4020 Liège
    04/342 24 22 • maisondesfemmes.liege@solidaris.be

    Horaire

    De septembre à juin : les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9h à 12h et de 13h à 16h et le mercredi de 13h à 16h. Fermé pendant les vacances d'été.

    Qui sommes-nous ?

    Le projet de la Maison des femmes d’ici et d’ailleurs est né pour répondre à la demande croissante de femmes qui souhaitent participer à différentes activités. Cet espace permanent est ouvert à toutes les femmes de toutes origines, sans distinction, quel que soit leur âge ou leur niveau de scolarisation. Elles y trouvent un lieu convivial où elles peuvent en toute confiance se rencontrer, discuter, autour d’un café, de leurs problèmes personnels et familiaux, échanger des expériences, partager des savoirs et savoir-faire dans une perspective collective et solidaire.

    Ce projet permet aux femmes d’élargir leur espace de vie et de relations, d’être actives dans la société où elles sont définitivement installées, de découvrir d’autres cultures, de communiquer avec d’autres femmes.

    La Maison des femmes d’ici et d’ailleurs a été nommée pour le prix Théroigne de Méricourt en 2011 et 2015.